Combien de Français utilisent un Bloqueur de Pub ?

Un Adblocker est un outil qui vous permet de bloquer les publicités agaçantes sur internet. Il évite l’ouverture de pages pop-ups durant votre navigation et vous protège contre les désagréments lors de votre navigation sur Internet tels que le traçage de vos données ou les risques liés à certains contenus malveillants.

L’Adblocker se présente donc à la fois comme un outil sécuritaire qui augmente votre confort de navigation en ligne. Une étude Ipsos a récemment démontré qu’environ 36% des internautes Français utilisent un adblocker.

Chiffres et confort

Que peut-on en constater? Et bien premièrement, que l’usage des bloqueurs de publicité progresse très rapidement en France. En janvier 2016, une première analyse démontrait que le taux d’adoption de l’adblocker chez les français était de 30%. En novembre, 36% des Français sont équipés d’un adblocker, soit une augmentation de 20% en moins d’un an.

Plus d’un jeune sur deux utilise un adblocker en France, c’est un pur exemple de la différence d’adoption de celui-ci par rapport à la génération senior de plus de 60 ans qui n’est que 26% à en utiliser un et qui est d’ailleurs la seule génération à passer en dessous de la barre des 30% d’utilisateurs. La génération 25-34 ans quand à elle, utilise un adblocker à hauteur de 45%.

adblock-etude-2016

Les chiffres se présentent ainsi de la manière suivante selon l’étude:

  • 16 – 24 ans: 55% avec une progression de 4% depuis janvier 2016
  • 25 – 34 ans: 45% avec une progression de 15% depuis janvier 2016
  • 35 – 49 ans: 33% avec une progression de 17% depuis janvier 2016
  • 50 – 59 ans: 31% avec une progression de 19% depuis janvier 2016
  • 60 ans et +: 26% avec une progression de 30% depuis janvier 2016

Le mobile est le seule périphérique à résister encore et toujours aux adblockers. En effet lorsqu’on isole la population des utilisateurs d’AdBlock :

  • 53% d’entre eux ont installé un adblocker sur un PC fixe
  • 70% ont installé un adblocker sur un PC portable
  • 12% ont installé un adblocker sur une tablette
  • 13% ont installé un adblocker sur un mobile

On remarque ainsi que les jeunes sont plus susceptibles d’installer un bloqueur de publicité sur mobile, quand les seniors sont plus nombreux à en installer un sur PC. Il s’agit d’une tendance logique qui suit l’usage des devices et ce de manière générationnelle.

Que veulent les utilisateurs d’adblockers ?

Ceux qui utilisent des bloqueurs de publicité demandent ainsi :

  • Moins de répétition des mêmes publicités (50%)
  • Moins d’encombrement (40%)
  • Meilleure contextualisation (37%)
  • Plus d’originalité (28%)

Les utilisateurs n’ont pas les mêmes attentes, les jeunes générations pointent du doigt  un encombrement manifeste des pages web et des problèmes de contextualisation, quand les seniors exigent moins de répétition.

Pourquoi  désactiver AdBlock ?

Ipsos a constaté, en revanche, que 9% des utilisateurs d’AdBlock en janvier ont abandonné leur bloqueur de publicité, ce qui peut être interprêté comme une conséquence directe des restrictions mises en place par les éditeurs dans le partage des contenus. C’est en tout cas une possibilité et nombreuses sont les manières de contourner les adblockers, à l’image de Youtube qui n’est pas gêné avec les publicités intégrées au contenu et donc, indissociables. 59% des répondants (+3 points) déclarent qu’ils désactivent AdBlock de temps à autre ou sur certains sites, le plus souvent sous la contrainte (84%, +35 points) et parfois par solidarité (28%, +15 points). La question se pose alors : Est-ce la publicité qui doit changer sur Internet? Ou bien les manières de la contourner? Et vous, utilisez vous un Adblocker?

2018-12-07T10:22:23+00:00